Écrire des nouvelles est bien souvent l’un des tous premiers projets d’un jeune écrivain. Moi-même, j’ai commencé par écrire des histoires courtes, et je dois avouer que cela me plaît toujours autant ! Il s’agit en effet d’un très bon exercice créatif, qui permet de s’entraîner avec efficacité, et d’expérimenter à loisir !

Qu’est-ce qu’une nouvelle ?

    Avant toute chose, je souhaite apporter une petite précision. Qu’entend-on vraiment par nouvelle ?

    Et bien il y a de nombreuses définitions, mais j’apprécie particulièrement celle-ci : « La nouvelle est un texte court, dans lequel tous les éléments du récit (intrigue, personnages, univers, effets de style…) convergent pour créer un effet unique »  (Malie, L’échangeoir d’écriture).

h

L’INTÉRÊT D’ÉCRIRE DES NOUVELLES

h

Afin de terminer une histoire

    Il se peut que vous ayez déjà songé à écrire un roman, mais que face à l’imposante dose de travail que cela représente, vous vous soyez découragés. Tel un pauvre bougre coincé du dos face à l’ascension de l’Everest ! Il se peut également que vous ayez réussi à commencer, mais qu’après quelques mois et plusieurs hésitations, vous ayez finalement abandonné et laissé dormir vos brouillons au fond d’un tiroir, que vous avez consciencieusement fermé à clé !

    Dans ces cas-là, commencer par écrire des nouvelles peut se révéler être une riche idée ! Le travail de préparation et de rédaction est en effet moins pesant que pour un roman. Cela permet de trouver et d’installer tranquillement un rythme d’écriture, mais aussi d’échauffer un peu sa plume.

    Et puis c’est toujours motivant et valorisant de terminer quelque chose, et d’avoir des premières histoires à partager !

h

Afin de s’entraîner

    C’est en écrivant qu’on devient écrivain ! – oui je sais, les forgerons nous ont piqué le dicton ! Et quoi de mieux que les nouvelles pour enchaîner la création de plusieurs histoires, et s’entraîner à écrire ? En effet, l’écriture d’une nouvelle permet tout d’abord de se familiariser avec le schéma narratif, et d’apprendre à structurer un récit : en construisant une histoire de A à Z, on s’habitue à mener une intrigue jusqu’au bout !

    Les nouvelles représentent également un bon moyen pour apprendre à aller à l’essentiel.  Ce format court force effectivement l’auteur à faire des choix et à rester concis. Il faudra réussir à installer une intrigue claire, dans un univers limité, et avec un nombre de personnages assez restreint. Car au final, chaque élément devra avoir son utilité et servir le récit. On peut ainsi dire qu’écrire une nouvelle, c’est un peu comme polir une petite pierre précieuse. C’est la débarrasser du superflu pour faire ressortir l’essentiel de sa beauté.

    Par ailleurs, le fait que les nouvelles soient des histoires assez courtes permet de travailler le rythme du récit. Là où un roman pourra s’étaler bien davantage, une nouvelle se démarquera par son intensité : les péripéties s’enchaînent, et le dénouement arrive beaucoup plus vite. Le format est d’ailleurs prévu pour que le lecteur parcoure l’histoire d’une traite et en une seule fois. Ainsi le message, l’effet et les émotions enfermées dans la nouvelle, n’ont pas le temps de s’évaporer… Le lecteur s’en saisit pleinement.

Afin d’expérimenter

    Écrire des nouvelles avant de se lancer dans un roman est un bon moyen pour expérimenter des choses. Les histoires que vous écrirez auront cet avantage d’être assez courtes, et donc, vous pourrez en réaliser plusieurs, sans avoir à vous étaler trop longuement. C’est une bonne occasion pour faire des tests, que ce soit dans vos personnages, vos dialogues, vos descriptions, ou dans l’émotion que vous voulez faire passer. Vous pourrez essayer de susciter divers effets chez le lecteur : le suspens, la peur, la surprise, la réflexion, etc. Ou encore construire tout votre récit autour d’une chute. Bien qu’il faille noter qu’une chute n’est pas obligatoire pour une nouvelle.

h

    Le format est assez souple et malléable, et permet sans problème de diversifier les genres littéraires, les styles et les sujets. C’est donc un moyen de s’essayer à l’écriture de toute sorte de récits : fantastiques, policiers, réalistes, historiques, satiriques, de science-fiction, etc.

    Par ailleurs, écrire de nombreuses histoires en expérimentant régulièrement de nouvelles choses permet peu à peu de trouver son style. Puis de le travailler encore et encore. De le préciser, le peaufiner, et enfin réussir à le définir pour asseoir sereinement sa pratique de l’écriture.

h

Les autres avantages

    Les nouvelles font l’objet de nombreux concours, souvent organisés par des maisons d’édition, des organismes littéraires, ou des communautés de passionnés. C’est donc un moyen de se faire connaître, et repérer.

    En écrivant plusieurs nouvelles, vous pourrez en rassembler quelques-unes dans un recueil, généralement autour d’une même thématique. C’est ce que j’ai fait avec mon propre recueil de nouvelles : Levez l’Ancre !

    Écrire de nombreuses histoires permettra de vous composer une large palette d’univers différents. Et si l’envie vous en dit, vous pourrez en sélectionner un en particulier, et l’explorer plus en profondeur, l’étoffer encore davantage, afin de – pourquoi pas – transformer votre nouvelle en roman !

h

    Ainsi donc, que ce soit pour réussir à terminer une histoire, expérimenter de nouvelles choses, ou simplement continuer à vous entraîner et à progresser, j’espère que le format des nouvelles pourra vous aider !

h

Bonne écriture à vous !

h

(Photo : Christin Hume, Mar Newhall)

Pensez à vous abonner !

pour rester informé des nouveautés importantes

Social LikeBox & Feed plugin Powered By Weblizar
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

La Newsletter !

Vous avez aimé cette histoire / cet article ?

Je serais heureux d'avoir votre avis dans les commentaires !

Catégories : Vie d'auteur

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *